20 conseils pour préparer efficacement Noël – Partie 2

5 décembre 2020

Voici la 2eme partie de ma liste pour bien préparer efficacement Noel. Si vous n’avez pas encore lu la première partie, vous pouvez le faire ici !

11. Le sapin

Objet de critiques écologiques croissantes, le sapin n’en reste pas moins un symbole fort de la fête de Noël. On peut le choisir dans une sapinière, dans un magasin ou encore sur des marchés spécifiques. Version XXL ou petit arbre en pot, naturel, synthétique ou encore à construire soi-même en palettes de bois, il y en a pour tous les goûts, toutes les bourses et toutes les convictions ! À vous de voir pour quel choix vous opterez, et à l’inclure dans votre budget de Noël. Pour ceux qui veulent un « bon plan sapin naturel », sachez que ceux-ci sont souvent bradés le 24 décembre ; mais en contrepartie, il vous faudra accepter d’avoir un sapin tardivement. Dans tous les cas, si vous optez pour un sapin naturel, je vous conseille de le garder le plus longtemps possible (au moins jusqu’à l’Épiphanie), afin d’en profiter au maximum et pour que d’un point de vue écologique votre sapin puisse vivre le plus longtemps possible son heure de gloire !

12. La crèche

Objet là encore de diverses controverses dans la sphère publique, la crèche – symbole spirituel de la venue de Jésus sur la terre- n’en demeure pas moins un symbole culturel fort du point de vue historique dans nos sociétés européennes.  Que l’on y attache ou non une dimension spirituelle, c’est un objet symbolique et culturel qui rappelle le sens 1er, originel, de la fête de Noël. À ce titre au moins, la crèche m’apparaît comme un « must have » de la décoration de Noël. Là encore, il y en a pour tous les goûts, de tous les styles et à tous les prix. Prenez le temps nécessaire pour en trouver une qui soit jolie et vous convienne, voire pour la fabriquer vous-même ou la constituer au fur et à mesure des années selon le prix de vos santons. Et surtout, n’oubliez pas d’y mettre le santon de l’Enfant-Jésus le matin du 25 décembre : les enfants en particulier adorent ce rituel qui s’inscrit aussi chez beaucoup d’entre nous dans la tradition de Noël. 

13. Les cadeaux maison

Pour préparer efficacement Noël, si vous êtes adepte des cadeaux « DIY », autrement dit « fait-maison », je vous conseille là encore de bien anticiper, tout en vérifiant les dates de conservation de vos produits. Fabriquer ses produits ou cadeaux maison peut parfois prendre beaucoup de temps, parfois bien plus qu’on ne se l’imagine (là encore, c’est du vécu !). Dans la mesure où vos produits ne périment pas, fabriquez-les le plus en amont possible afin de ne pas vous retrouver débordé (e). Ne mésestimez pas non plus le temps nécessaire à l’emballage, l’empaquetage et l’étiquetage de vos produits qui sont des étapes relativement chronophages.

14. Échelonner et programmer les sessions d’emballages cadeaux

Corvée pour certains, moment agréable et ludique pour d’autres, que l’on soit adepte du papier brillant à motifs de Noël, nœuds, bolduc et étiquettes ou de l’humble papier kraft, ou encore du « Furoshiki » (technique japonaise d’emballage en tissu), il est clair que l’emballage de nos beaux présents prend du temps. Je vous conseille d’évaluer le temps qui vous sera nécessaire, et d’échelonner vos sessions d’empaquetages cadeaux, afin que cela ne vous mange pas une demi-journée d’emballage à la chaîne, mais que cela reste un moment plaisant ou au moins supportable ! Découpez cette tâche le plus possible si vous n’aimez pas cette étape des préparatifs !

15. Les commandes artisanales

Si vous commandez vos cadeaux en ligne, notamment des cadeaux artisanaux, assurez-vous de les commander suffisamment à l’avance pour que votre artisan ait le temps de vérifier son stock, voire de créer et enfin de vous envoyer votre commande avant Noël. Vérifiez également que ce dernier ne soit pas en congés annuels, ce serait dommage !

Je vous propose quelques idées de cadeaux artisanaux et locaux (pour les Alsaciens), à découvrir au plus vite !

  • Marketa Macudova et ses pains d’épices brodés, d’une finesse et d’un raffinement inégalé.
  • L’atelier de Lyli Rose, qui propose notamment des fleurs en tissu, pleines de romantisme et d’élégance.
  • Une pluie d’étoiles, jolie boutique de créateurs où vous trouverez des créations hautes en couleurs, originales et variées.

16. Commander auprès du traiteur

Si vous commandez auprès d’un traiteur vos repas, apéritifs ou desserts de fête, commandez le plus tôt possible, afin d’être sûr(e) que votre commande pourra être honorée en temps et en heure. Une fois cela fait, vous aurez l’esprit plus dégagé pour continuer sereinement vos préparatifs.

17. La Messe de Noël

Si vous le souhaitez, repérez les horaires et lieux de messes du Réveillon, afin de pouvoir être sûr(e) de trouver un office à proximité ( mais pas forcément) du lieu où vous dînerez la veille de Noël. Beaucoup de paroisses proposent des « Messes des familles » entre 17h et 19h, ce qui est parfois préférable lorsque l’on a des enfants en bas âge ou qu’on ne veut plus sortir en milieu de soirée pour la Messe de Minuit.

18. Les dons et signes de partage

Préparer efficacement Noël, c’est aussi s’arrêter et prendre le temps de penser aux autres et d’agir pour ceux qui ne peuvent pas préparer, matériellement ou moralement, cette période de fête. En effet, la période de Noël est également une période particulièrement propice au partage et aux dons envers les plus démunis : un don matériel lors d’une collecte associative (Caritas, La Banque Alimentaire, Rejoue, etc.) ou encore une visite, un coup de fil à un proche isolé ou âgé, des belles cartes de vœux écrites par des enfants pour les résidents d’une maison de retraite, une attention particulière envers quelqu’un que l’on sait fragile, un don financier à qui est dans le besoin… Si l’on veut bien regarder autour de nous, il y a de multiples manières de gagner en générosité – pas seulement matérielle- ;  et il existe bien assez d’associations auprès desquelles on peut se sentir une affinité pour donner un peu de soi. Laissez-vous inspirer par votre intuition et vos envies : la générosité est pleine de créativité !

19. Ne pas se mettre la pression, mais profiter des petites joies de l’Avent

Ne vous mettez pas la pression pour arriver aux 10kgs de Bredalas de Noël ou pour trouver la tenue de fêtes qui ira aux enfants qui ont grandi ou à vous-même qui avez grossi/maigri ou que sais-je ! Savourez les joies simples : boire un thé dans votre jolie tasse à motifs de saison,  écouter les vieilles chansons de Noël de Tino Rossi qui vous rappellent votre enfance, vous enrouler dans votre plaid bien chaud en sirotant votre vin chaud maison (j’adore !) devant un film kitsch de Noël, apprécier vos petits gâteaux de Noël et les partager avec vos proches, vos voisins (tant pis s’ils sont un peu trop cuits, ce n’est pas ce qui compte !), rire avec les enfants déguisés en rennes, lutins de Noël et autres créatures burlesques, manger le petit chocolat quotidien de votre calendrier, allumer la guirlande de votre sapin, vous éclairer juste avec cela et une petite bougie parfumée aux épices ou à l’orange, préparer des petits gâteaux traditionnels, allumer les bougies de la couronne de l’Avent autour d’un bon repas dominical…  Bref, en un mot, appréciez les mille et une choses simples et relatives à la période de l’Avent. C’est souvent dans les petites choses que se trouvent les grandes joies…

20. Exprimer de la gratitude

Même si cette année Noël peut s’avérer particulier et que nous devrons sans doute renoncer à certaines habitudes ou traditions (à commencer par les marchés de Noël…), soyez reconnaissant (e) pour tous les motifs dont vous avez l’occasion : si vous pouvez fêter Noël en famille (même incomplète), si quelqu’un a eu une attention envers vous, si vous êtes en bons termes avec vos proches, si vous vous sentez aimé(e) et choyé(e), si vos enfants sont heureux de préparer la crèche, le sapin, d’ouvrir leurs cadeaux, si votre pull de Noël vous met en valeur et de bonne humeur, etc. Enfin, soyez heureux parce que vous êtes en vie, que tous vos rêves sont possibles, et que la nuit de Noël, la Paix  vient sur « les hommes et les femmes de bonne volonté »…

Belle entrée dans l’Avent et bons préparatifs de Noël!

Emmanuelle Blind

Accompagnatrice en rangement

Ancienne enseignante, passionnée de rangement et d’organisation, je me suis formée auprès d’Elodie WERY au Home Organising en 2019.

Certificat en poche, et après une période de stage, j’ai adhéré à la Fédération Francophone des Professionnels de l’Organisation (FFPO) pour continuer d’enrichir ma formation.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments